Contact: « Une pierre sur l’autre »

 


photo non libre de droits

Association « Une pierre sur l’autre »

Siège social : Fr-26770 Taulignan

unepierresurlautre@laposte.net


« Une pierre sur l’autre » est une association dont les missions initiales sont liées à l’étude et à la recherche sur les techniques vernaculaires d’aménagement du territoire et notamment la pierre sèche.


« Une pierre sur l’autre » distribue:

Mise en page 1  Le livre « Construire en pierre sèche », Louis Cagin & Laetitia Nicolas, éditions Eyrolles

G673517_Pierre_sèche_c1 Le livre « Pierre sèche; théorie et pratique d’un système traditionnel de construction », collectif, éditions Eyrolles

affichette-geste-de-pierres-1mo  Les DVD « gestes de pierres » & « Paroles de pierres », réalisateur Dominique Comtat, production Imagie

l-cagin_livreta4-couv Le recueil « les chansons du murailleur », Louis Cagin

Si vous êtes intéressés par l’un de ces ouvrages nous contacter.


Objet de l’association :

  • Œuvrer pour la connaissance et la reconnaissance des qualités paysagères, environnementales et techniques des ouvrages et aménagements paysagers vernaculaires, (pierre sèche et autre)
  • Construire, restaurer, organiser ou participer à la restauration, la valorisation d’ouvrages et d’aménagements paysagers vernaculaires (pierre sèche et autre)

Concevoir, mettre en œuvre, accompagner ou apporter un appui au développement de projets de territoire liés au paysage

Proposer des interventions liées à la pierre sèche et au paysage auprès de différents publics (grand public, scolaires, publics empêchés, professionnels, amateurs, auto-constructeurs…)

Mettre en place des actions d’information, de transmission et de formation

Concevoir, mettre en œuvre, accompagner des projets culturels et artistiques

Contribuer à la promotion et au développement d’initiatives, de savoir-faire, produits et activités présentant une valeur en termes de développement paysager, culturel, social et environnemental

Créer tout type de document permettant de rendre compte de ces travaux (publication, ouvrage, brochure, exposition, audiovisuel ou numérique)

in « statuts du 25 août 2015 »

crédit photo: Louis Cagin & Laetitia Nicolas


Publié le 25 aout 2015; (mis à jour les 19 janvier 2018, le 20 décembre 2020, le 16 janvier 2021)

Restauration de la cabane de Marjas à Dormillouse (fr-05)

Restauration effectuée dans le cadre du CAP Ouvrier Professionnel Restauration du Patrimoine, centre de formation Le Gabion du 9 au 14 août 2021. Module pierre sèche.

Pour approfondir: une autre cabane d’estive a été étudiée et restaurée dans la zone https://unepierresurlautre.wordpress.com/2016/11/12/compte-rendu-de-restauration-lhivernet/

Mis en ligne le 15 08 2021; mis à jour le 16 08 2021; le 20 08 2021

Formation « restaurer et bâtir en pierre sèche » à la Bâtie-Neuve

Compte-rendu d’une cession de formation de CAPA Jardinier Paysagiste, module pierre sèche, proposé par l’ADFPA de Gap, Module mis en place par Le Gabion pour obtenir le Certificat de Capacité à bâtir ou restaurer en pierre sèche encadré par l’association ‘Une pierre sur l’autre’. La cession s’est tenue du 31 mai au 11 juin 2021.

Cliquez ci-dessous pour accéder au compte-rendu


mise en ligne le 12 06 2021

Action rando

En cliquant sur le lien vous accéderez au bilan des deux années du programme d’action en faveur des patrimoines réalisés en pierre sèche le long de sentiers de randonnée ou associés à certains itinéraires de randonnée.
Avec le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales, l’Association « Villages des Jeunes-Solidarités Jeunesse », le Pôle Randonnée de la Communauté de Communes du Sisteronais Buëch.

mise en ligne le 16 avril 2021

Compte-rendu d’observation d’une cabane ‘successive’ à Taulignan

Observation faites sur une des cabanes mises en sécurité à l’occasion de l’ouverture du parcours de santé dans les garrigues de Taulignan.

Une restauration de bâti ancien est toujours l’occasion de découvertes sur son évolution au cours du temps. La cabane ici mise en sécurité en est un exemple type.

L’analyse de ses appareillages permet de penser que ce ne sont pas moins de 5 à 6 cabanes qui se sont succédées sur le site. Chacune recouvrant une partie basse des précédentes ruinées.

Si l’on accorde une durée de vie moyenne de 50 ans à ces structures et sans prendre en compte des périodes de latence sans reconstruction, nous remonterions déjà à 250 ans en arrière, soit au milieu du 18ème siècle, avant la Révolution française.

Mis en ligne en décembre 2020

Pour lire le compte-rendu sur le site du CERAV cliquez ici

Pépites techniques

Nos dernières activités nous ont permis de décrire deux pépites techniques relevées sur des ouvrages en pierre sèche, l’une pour cheminer, l’autre pour récolter de l’eau:

Le CERAV a accueilli cette publication: Louis Cagin, Dispositif de pierres en contrepoids faisant office de rambarde à Saint-Génis (Hautes-Alpes) (Counterweighing stones providing a side barrier in a retained road at Saint-Génis, Hautes-Alpes)

L’association a finalisé la restauration d’un aiguier à la demande de la commune de Taulignan (Fr-26). Cliquez ici pour lire le compte-rendu

cropped-ps326-1.jpg

Article mis en ligne le 16/02/2021

Tradition et nouveauté dans la transmission de l’art de bâtir en pierre sèche

Nous participions en 2018 au colloque du CTHS (Comité des Travaux Historiques et  Scientifiques) sur le thème de la transmission. Cette participation en collaboration avec ‘Ada Acovitsioti-Hameau s’est conclue en septembre 2020 par l’édition d’un article «Tradition et nouveauté dans la transmission de l’art de bâtir en pierre sèche» dans l’ouvrage de François Blary et Jean-Pierre Gély (dir.), Ressources et construction : la transmission des savoirs sur les chantiers, éditions du CTHS, Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques, Paris, 2020.

Vous pouvez lire cet article en suivant ce lien : https://books.openedition.org/cths/10827

Article mis en ligne le 20/12/2020, mis à jour le 27/12/2020

Jardin-Clos du Pré Nouveau

L’association Une pierre sur l’autre participe de l’effort de réhabilitation du site d’exception des terrasses du Jardin Clos du Pré Nouveau à Arcens en Ardèche.

Projet communal auquel sont associées les associations locales, Arcade, PHTVV.

La mairie d’Arcens a mis en ligne des ressources électroniques pour documenter ce programme et ses avancées :

Panneaux explicatif : https://arcens.fr/wp-content/uploads/sites/81/2020/11/Panneaux-2019-2020-Th%C3%A8mes.pdf

Images des réalisations : https://arcens.fr/tourisme/curiosites-et-monuments/pre-nouveau/

Article mis en ligne le 15 novembre 2020

L’équilibre

t2238-20170814_152659.jpg

Mettre en équilibre le minéral est un acte humain proche de l’émerveillement toujours recommencé,
une poétique dont les mots et la syntaxe coïncident avec la matière qui nous constitue et nous entoure,
intime du monde le geste se dit, il est illumination, il s’écrit et devient révélation, de l’ordonnancement des choses, de notre présence à lui et en lui, et aussi, ce qui n’est pas le moindre, de notre capacité à intervenir sur cet ordonnancement.
Un bon bâtisseur répète ces gestes d’enfants sans jamais s’en lasser, recommence à chaque fois sur une page blanche.
Celui qui croit dominer la technique ou la matière ne fait que s’enfermer dans une triste dictée.
Louis Cagin T2238, 18-08

mis en ligne le 27 08 2019